Comment poser soi-même des pavés

Partager

Poser soi-même des pavés dans son jardin ou sur une allée n’est pas si difficile. Suivez attentivement les étapes ci-dessous et transformez votre terrasse en un endroit de détente fantastique en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.
Vous aimeriez un peu d’inspiration pour savoir comment agencer vos pavés ? Regardez sans hésiter nos exemples de terrasse.

Etap 1: Choisissez les pavés adéquats

Vous avez choisi vos pavés préférés dans le magasin. Voilà une bonne chose de faite ! Mais sachez que deux pierres ne sont jamais identiques. Faites-vous donc livrer l’ensemble de vos pavés en une seule commande et puisez ensuite vos pavés dans différentes palettes afin d’obtenir un mélange harmonieux de nuances.

Etap 2:  Placez le contre-buttage de vos pavés

En posant d’abord le contre-buttage, vous évitez le glissement de vos pavés. Optez pour un contre-buttage large ou profond et prévoyez toujours un coussinet en béton maigre (150 à 200 kg de ciment/m3 = 1 part de ciment pour 5 à 7 parts de sable). Posez provisoirement une rangée de pavés entre les butées afin de déterminer précisément la distance.

Etap 3:  Posez les fondations pour vos pavés

Veillez toujours à poser vos pavés sur un sol drainant. Stabilisez-le à l’aide d’un lit de sable stabilisé obtenu en mélangeant du sable de rivière lavé pur (0/2-0/5 mm) avec maximum 150 kg de ciment par mètre cube (1 part de ciment pour 7 parts de sable). Ce mélange doit être répandu uniformément avec une épaisseur de 15 cm endéans les 3 heures. Evitez les imperfections en brossant rapidement le lit de pose stabilisé pour obtenir une surface constante. Vous avez dû creuser profondément ? Utilisez alors du gravier concassé pour compenser la différence de niveau.

Prévoyez une surcouche de 15 % et compactez bien afin d’éviter que la couche de pose ne puisse s’écouler. Veillez à ce que la surface supérieure des fondations présente une inclinaison de 1 % en direction de la rue pour que l’eau de pluie ne ruisselle pas vers la maison.

Etap 4:  Placez la couche de pose et les pavés

Préparez une couche de pose avec le même mélange que pour les fondations et étalez-la pour obtenir une épaisseur uniforme de 4 cm (3 cm après compactage). Cette couche de pose sert à supprimer les petites différences d’épaisseur entre les pavés et ne doit donc pas être compactée tout de suite. Le compactage a lieu seulement après la pose des pavés, au moment du tassement.
Placez les pavés sur la couche de pose les uns contre les autres en prévoyant un petit joint. Evitez les flaques d’eau sur le pavement en posant les pavés avec une inclinaison de 1 à 2 cm par mètre. Assurez-vous aussi que les pavés se trouvent quelques centimètres au-dessus du niveau des parterres.

Etap 5:  Jointoyez et tassez les pavés

Brossez les pavés avec du sable fin blanc et nettoyez la surface. Nettoyez aussi la plaque vibrante en profondeur avant de commencer à tasser. Partez des bords et avancez progressivement vers le milieu. Nettoyez ensuite le pavement à l’eau claire.

Bonus:  Comment poser les pavés sur d'autres types de sol

Sur du sable: Utilisez du sable de rivière lavé pur (0/2-0/5 mm) comme lit de pose stabilisé et placez une toile perméable entre les sous-fondations et la couche de sable. Posez vos pavés sur une couche de pose non compactée.

Sur des gravillons: Utilisez des fondations et des sous-fondations de gravier concassé (0/20-0/32 mm) et une couche de pose de gravillons (1/3-2/5 mm). Aplanissez la couche de pose sur une épaisseur de 3-5 cm sans la compacter.