Pose de dalles de terrasse

Partager

Poser soi-même des dalles de terrasse est tout à fait faisable. Il suffit de suivre attentivement les instructions ci-dessous.
Vous cherchez d’abord un peu d’inspiration ? Plongez-vous sans attendre dans nos exemples de terrasse !

Vous trouvez les instructions de pose et l’entretien des produits Marlux ici: Pose et entretien

Etap 1: Choisissez vos dalles de terrasse et planifiez les traveaux

Choisissez la dalle de terrasse Marlux appropriée parmi notre large gamme. Commandez toutes les dalles en une seule fois pour éviter les différences de couleur. Laissez-les dans leur emballage  jusqu’au moment de la pose pour prévenir les rayures. Calculez soigneusement la quantité de dalles dont vous avez besoin et tenez compte des pertes de coupe (comptez pour cela 5 % de dalles de terrasse en plus).

Etap 2: Préparez la base de vos dalles de terrasse

Veillez à travailler sur un sol drainant et stabilisez-le. Posez pour ce faire un lit de sable stabilisé obtenu en mélangeant du sable de rivière lavé pur (0/2-0/5 mm) avec maximum 100 kg de ciment par mètre cube (1 part de ciment pour 11 parts de sable). Etalez uniformément ce mélange avec une épaisseur de 10 cm et prévoyez une surcouche de 15 %. Compactez immédiatement pour éviter que la couche de pose ne puisse s’y écouler. Veillez à ce que la surface supérieure des fondations présente une légère inclinaison (de 1 %) vers l’extérieur afin que toute l’eau de pluie puisse s’évacuer. Assurez-vous aussi de poser vos dalles d terrasse plus haut que le niveau du jardin pour que l’eau souillée ne ruisselle pas sur les dalles. Utilisez du gravier concassé pour compenser d’éventuelles profondes dénivellations. Egalisez le sol pour obtenir une surface constante et uniforme.

Etap 3: Commencez par le contre-buttage de vos dalles de terrasse

Placez d’abord le contre-buttage de façon à ce que vos fondations et vos dalles ne puissent plus glisser. Optez pour un contre-buttage large ou profond et prévoyez toujours un coussinet en béton maigre (150 à 200 kg de ciment/m3 = 1 part de ciment pour 5 à 7 parts de sable). Posez de préférence une première rangée de dalles entre les butées pour déterminer précisément la distance.

Etap 4: Placez la couche de pose

Préparez une couche de pose avec le même mélange que pour les fondations. Cette couche doit avoir une épaisseur de 3 cm, une largeur de 1,5 dalle et couvrir toute la longueur de votre terrasse. Veillez à ce que la couche de pose soit de même épaisseur partout pour assurer un compactage égal sous les dalles. Posez une première dalle à gauche et à droite, à la bonne hauteur, et tirez une corde sur toute la largeur entre ces dalles parallèlement à la façade. Veillez à avoir une inclinaison de 2 cm depuis la façade. Ce n’est pas possible ? Eliminez ou perforez la dalle de béton et remplissez les trous avec des gravillons 2/5. Cette inclinaison est possible ? Posez les dalles sur une couche de gravillons (1/3-2/5 mm) et aplanissez à une hauteur de 5 cm.

Etap 5: Posez les dalles de jardin

Posez la première rangée de dalles de terrasse de manière parfaitement égale. Prévoyez des joints de minimum 3 mm entre les dalles. Posez les rangées suivantes de la même façon. Placez les dalles en partant de la façade et ajustez la hauteur à l’aide d’un maillet en caoutchouc. Vous posez les dalles sur le système Drainbase ? Déroulez d’abord les tapis sur la couche de pose en positionnant les petits canaux dans le sens de l’inclinaison de la plaque. La membrane perméable doit être tournée vers le haut. Posez les dalles individuellement sur le système Drainbase avec un joint de 3 mm et fixez-les sur les bords avec de la colle à dalles. Utilisez des porte-dalles uniquement pour des dalles d’une épaisseur minimale de 3,5 cm pour le format 40 x 40 cm, d’une épaisseur minimale de 4,5 cm pour le format 50 x 50 cm et de 4 cm pour le format 60 x 60 cm. Pour les formats plus grands, nous déconseillons l’utilisation des porte-dalles à moins que le milieu de la dalle soit soutenu aussi.

Etap 6: Terminez par le jointoiement de vos dalles de terrasse

Lorsque votre terrasse est posée, laissez les fondations durcir quelques jours. Remplissez ensuite complètement les joints afin de bloquer les dalles, en utilisant du sable blanc fin ou des gravillons (1/3 mm). Evitez le sable non lavé ou coloré au risque de faire des taches. Vos joints sont plus larges (de 8 à 12 mm) ? Jointoyez-les manuellement avec un mortier de jointoiement humide et un fer à joint. Ce mortier se compose de sable de rivière (0/2-0/5 mm) lavé pur et humidifié mélangé avec 250 à 300 kg de ciment par mètre cube (1 part de ciment pour 3 à 4 parts de sable). Faites attention à ne pas salir les dalles pendant le jointoiement. Prévoyez un joint de dilatation entre les dalles et les murs et sur les terrasses de plus de 50 m2 ou de plus de 10 mètres courant en longueur.